Les étapes de l’apprentissage de la natation

Les étapes de l’apprentissage de la natation

Les étapes de l’apprentissage de la natation

La natation repose sur trois piliers essentiels : la propulsion, l’équilibre, et la respiration. Maîtrisez ces trois piliers permet de savoir bien nager.

Mais avant de maîtriser ces 3 piliers, il y a toute une étape vitale pour apprendre à nager.

La mise en confiance

Avant même de commencer à apprendre à nager à proprement parler, il convient d’être à l’aise dans cet environnement si particulier.

C’est une étape clé, ultra importante, chez les débutants et les personnes aquaphobes. En effet, l’eau est un milieu particulier. Dans l’eau tous nos repères de terriens sont différents. Il est donc très important de se faire guider dans ce nouveau milieu pour appréhender en douceur ces nouvelles propriétés. Grâce aux cours particuliers de natation, à la piscine de Guérande ou de Saint-Nazaire, je vous guide tout doucement dans ce milieu, pour que vous puissiez l’apprivoiser tout en douceur.

Sans la mise en confiance dans ce nouvel environnement, ou pour les aquaphobes dans un environnement qui peut être terrifiant, il ne peut pas avoir d’apprentissage de la natation.

La maîtrise des équilibres

Une fois que l’on à pris confiance dans ce milieu. Il va être temps de découvrir les nouveaux équilibres possibles dans le milieu aquatique. Les équilibres sont très différents du milieu terrestre, c’est pour cela qu’ils nécessitent un apprentissage.

J’apprends à mes clients lorsqu’ils ont à s’allonger, se laisser flotter, se redresser, … dans le grand bain et le petit bain.

Cette étape est super importante, car c’est elle qui va déterminer l’aisance dans l’eau.

Avant de construire un moteur puissant (propulsion), il faut s’assurer que le bateau flotte (l’équilibre). C’est la maîtrise des équilibres qui permettra ensuite une propulsion efficace.

L’apprentissage de la propulsion

Lorsque l’apprenant est à l’aise avec les équilibres ventraux et dorsaux. Il est temps de commencer à construire sa propulsion.

En général, je commence toujours par enseigner une nage dorsale (le dos crawlé, ou une nage hybride sur le dos), afin d’éluder dans un premier temps les problèmes de respiration et d’offrir une première autonomie de nage.

Ensuite, suivant les capacités de l’apprenant ou ses envies, on passe à une nage ventrale (crawl ou brasse).

La maîtrise de la respiration

Respirer en nageant s’apprend, car la respiration aquatique est à l’inverse de la respiration terrestre. Bien apprise, elle permet de coordonner les mouvements des nages de façon très efficace.

La maîtrise de la respiration se fait plus ou moins en même temps que celle de la respiration. C’est cette maîtrise du rythme respiratoire aquatique qui permettra de nager longtemps sans se fatiguer.